Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/03/2011

Reportage: le Lirou

En cette période hivernale, pourquoi ne pas aller découvrir le Lirou. C’est ce que nous avons décidé de faire par un beau dimanche nuageux.

Lirou confluent Orb Béziers 8.JPG

 


Le Lirou est une petite rivière peu connue au débit très faible durant les périodes d’été. Ce cours d’eau prend naissance près de Cébazan à la rencontre du ruisseau de Gragnos et du ruisseau de Pont-de-Brabet qui arrivent de la commune de Villespassans. Par la suite, il va parcourir 28 km avant de se jeter dans l’Orb au pied du Pont Vieux à Béziers.

Lirou confluent Orb Béziers 5 bis.jpg



Nous voici arrivés sur le Pont Vieux, on peut y apprécier l’endroit où les eaux du Lirou se mêlent à celles du fleuve de l’Orb.
A propos du Pont Vieux édifice d’architecture romane, construit au XII° sur les bases de l’ancien pont romain, il fut pendant longtemps le lieu de passage obligé pour franchir l’Orb à la sortie de Béziers en direction de Toulouse.

Lirou confluent Orb Béziers 7.JPG



Depuis le 18 juin 1963, le Pont Vieux est classé au titre des monuments historiques.
Sur la rive droite du Pont Vieux nous avons pu découvrir un amphithéâtre.

amphithéâtre Béziers 3.JPG



Cet amphithéâtre permet d’accueillir dans un cadre agréable de nombreux spectacles.
Nous décidons alors de remonter le cours du Lirou, et c’est à la sortie de Béziers en direction de Maraussan que nous croisons pour la première fois le cours du Lirou.

Lirou sortie de Béziers.JPG




Depuis le pont nous apercevons encore la cathédrale de Béziers.

Continuant notre route en direction de Puisserguier, notre attention est attirée par un spectacle étonnant. Notre curiosité nous amène à quitter notre voie pour s’en approcher et nous entrons alors dans le Domaine de Lézigno. Nous y découvrons une multitude de petites sphères brillantes semblant s’élever dans les airs tels de petits engins spatiaux.

domaine de Lézigno 3.JPG



Cette composition intitulée « Impression d’infini », a été créée par le collectif Bruxellois « Métamorphose » à l’occasion de la 5ième édition des « Heureuses Coïncidences ».

DSC01981 bis.jpg



Nous reprenons notre route. A Puisserguier nous traversons une nouvelle fois le Lirou sur le pont construit en 1850. Nous sommes environ à mi-chemin du parcours, nous nous rapprochons de la source de la rivière.

Lirou Puysserguier 5.JPGLirou Puysserguier 7.JPG



 

 

 

Près de la sortie de Puisserguier en direction de Creissan, alors que nous longeons le Lirou, nous découvrons une noria à quelques mètres de la rivière.

Puysserguier 3.JPGPuysserguier 4.JPG



 

 

 

Cette noria permettait de récupérer l’eau du puits. L’activation d’une manivelle, qui n’est plus présente actuellement, actionnait un système d’engrenages permettant d’entraîner la chaîne pour remonter l’eau à la surface.

Nous quittons la noria pour remonter le Lirou, toujours en direction de Creissan sur la D16e2, nous arrivons au niveau du ruisseau Vallouvière, affluent du Lirou. C’est dans ce petit ruisseau que les eaux épurées de la station de traitement des eaux usées de Creissan sont reversées.

Cressan 13.JPGCreissan.JPG



 

 

 

Dans cette station d’épuration, les eaux usées passent dans un premier temps dans un bassin de filtration composé de roseaux plantés dans une épaisse couche de graviers. Cette eau est ensuite envoyée par des pompes dans un second bassin de filtration composé de roseaux plantés dans une épaisse couche de sable. Avant d’être rejetées dans le ruisseau, les eaux passent par un bassin de dissipation qui ralentit le rejet de l’eau dans le milieu naturel.

Cressan 2 bis.jpgCressan 14.JPG

 

 

 

 


Nous traversons la commune de Creissan et passons un pont qui enjambe le Lirou.

Lirou à Creissan 6.JPG



Nous approchons de la source de la rivière. Nous arrivons à Cébazan.

Rue du Lirou Cébazan 2.JPG



A la sortie du petit village de Cébazan, sur la D36e en direction de Villespassans nous croisons la rue du Lirou, à quelques centaines de mètres du lieu où les deux ruisseaux qui donnent naissance au Lirou se rejoignent. Un peu plus loin nous nous arrêtons sur un petit pont. Situé sur la commune de Villespassans, ce pont est le dernier sur le cours du petit ruisseau de Pont de Brabet, l’un des deux petits cours d’eau qui donnent naissance au Lirou.

début du Lirou 3.JPGdébut du Lirou 2.JPG

 

 

 

 


La source du Lirou se trouve alors à environ 100 mètres du pont, à gauche de celui-ci, en arrivant de Cébazan. Pour y accéder il faut contourner la vigne à côté du pont en suivant le chemin de terre qui longe la station de pompage. On y trouve une ancienne bâtisse en pierre. Là, on peut y repérer l’arrivée des deux ruisseaux en observant la végétation. En effet, on remarque facilement deux lignes d’arbustes denses qui encadrent les deux ruisseaux. Lorsque ces deux lignes se rencontrent on devine le point de naissance du Lirou.

loc origine Lirou 2.JPG



La photo ci-dessus a été prise près du pont à la sortie de Cébazan. La lecture du paysage met en évidence les deux lignes d’arbustes qui abritent les ruisseaux et qui se rejoignent au bout de la vigne près de la bâtisse en pierre. On peut alors repérer l’endroit précis où le Lirou débute son cours.
Nous nous rendons alors à la source du Lirou.


Jonction ruisseaux Gragnos + Pont de Brabet = naissance Lirou 7bis.jpg


La source du Lirou se situe au pied du Montmajou qui culmine à 272m d’altitude.

Montmajou.jpg



Nous savons que non loin de la source du Lirou se trouve une construction mégalithique. Il s’agit du dolmen de la Linquière qui se trouve en bordure du Montmajou.
Pour trouver cet édifice, il faut continuer en direction de Villespassans et s’engager dans le chemin situé à l’intersection de la D36e et de la D20.

Localisation Dolmen.jpg



Il faut ensuite suivre ce chemin en prenant toujours à droite, jusqu’à arriver à une citerne verte qui sert de réservoir à eau pour les pompiers.

DSC02078.JPG



En face de la citerne se trouve un petit sentier qui mène au dolmen.

Localisation Dolmen2.jpg



DSC02038.JPGDSC02072.JPG

 

 

 

 


Un dolmen est une construction mégalithique, c'est-à-dire un monument préhistorique composé de plusieurs pierres de grandes dimensions, érigées par les hommes.

DSC02043.JPG



Les dolmens semblent avoir été des lieux de sépulture. Sur ce site on perçoit le tumulus qui entoure les grandes pierres et qui apparaît comme une bute artificielle. On peut voir aussi la dalle de couverture soutenue par des orthostates (piliers), et au centre le couloir.

DSC02044.JPG



En Europe les dolmens ont été construits entre le 5ème et le 3ème millénaire avant J.C. durant la période du Néolithique.



C’est au dolmen de la Linquière que notre remontée de la rivière du Lirou nous a mené et c'est là que nous finissons notre reportage.

09:34 Publié dans Reportage | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.